Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

HOM-IN-IDEES

HOM-IN-IDEES

Des idées et des faits, sous l'oeil et la pince du "Hom.art Bleu Opale"


LA FIN DES TRAVAUX D'ASSAINISSEMENT AVANT NOUVEL AN, A GROFFLIERS...

Publié par HOM.ART BLEU OPALE sur 3 Décembre 2008, 14:18pm

Catégories : #HOM-AU-TRAVAIL

Ce dernier vendredi matin, Claude Vilcot, Maire de Groffliers était au rendez-vous de chantier hebdomadaire de la rue des cigognes à Groffliers.
 L'occasion de faire le point sur l'avancée des travaux d'assainissement avec l'équipe dont son adjoint David Seine, et prévoir la réouverture normale des rues du Général De Gaulle et de la Résidence de la Haute Portière , aux 85 riverains concernés.

"Si tout va bien, précisait Bertrand Leleu, responsable à Opale sud, autrement dit, s'il ne pleut pas trop et s'il ne gèle pas trop, nous devrions couler les enrobés sur les chaussées, sauf trottoirs,  avant la fin de l'année!"
Il faut aussi compter, parfois, sur les intersections de conduites d'eaux pluviales et de tout à l'égout assez complexe  .
Ainsi, durant 4 mois, l'entreprise Dezellus aura posé près de 1 500 mètres de canalisations et 85 boîtes de raccordement .
"Avec cette nouvelle tranche qui s'achève, expliquait le Maire, c'est environ 50% des logements raccordés au réseau.
 Le financement ( 750 000€ ) est de 80% à la charge de la Communauté de Communes, et de 20% de l'Agence de l'eau.
Sans la CCOS, nous n'aurions jamais pu financer ces travaux avec notre budget municipal annuel d'un million d'Euros !"
La Commune a pris cependant à sa charge des réfections de traversées dégradées d'eau pluviales .

Côté pratique, les riverains alors auront 2 ans après la fin des travaux pour se raccorder au réseau.
Ils pourront bénéficier d'une aide allant jusqu' à 1 000€ pour ces travaux . ( renseignements auprès des services de la CCOS à Berck).
"C'est trop long ! commentaient Jean Pierre et Jeannine Dacquet, zigzagant à pied entre les trous et les tuyaux dans leur rue de la Haute Portière.Celà dure depuis le 15 octobre...
Les ouvriers vont et viennent et ce n'est pas fini !"
Ce qui inquiète le plus ces riverains, c'est le coût de la redevance qui va doubler dans deux ans.
" De 300€ à 600€, annonce t-il. On ne sait pas pour qui, ni pourquoi on payera tant ! "
La vidange de leur cuve ne leur coûte que 130€ par an actuellement, et même moins avec un bon entretien " .
Les coûts des travaux et de la maintenance justifient en partie les taxes, mais pour le Maire, il est certain que ses " administrés devront changer leur mentalité vis à vis de l'eau potable!
Il faut revoir les habitudes et récupérer les eaux pluviales pour les arrosages et les WC".
Pour aider les familles, il demandera au percepteur la possiblité d'échelonner les factures...
En attendant la fin des travaux, les riverains peuvent contacter le chef des travaux, Jean Claude Caffier, lors de la réunion de chantier, chaque vendredi à 10h30.


 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents